Début secteur de contenu

Début navigateur

le fil d’Ariane (breadcrumb trail)

Fin navigateur



Données-clients

Contrôle du PFPDT auprès de Coop

16.02.2016 - Le programme de fidélisation de la clientèle Cumulus permet à Migros de traiter les données relatives à plus de deux millions de clients. Dans le cadre d'un contrôle a posteriori, le PFPDT a analysé les flux de données inhérents à la Coop Supercard et vérifié si la législation régissant la protection des données était respectée. Son rapport final contient une série de propositions d'adaptation qui ont toutes été acceptées par Coop.


Cartes clients dans le commerce de détail

Les contrôles complets réalisés dans le domaine des cartes clients de Migros et de Coop se sont poursuivis cette année, et nos évaluations juridiques sur le plan de la protection des données ont été consignées
dans des rapports.


Rapport final consacré au programme de fidélisation de la clientèle Cumulus (contrôle a posteriori)

28.11.2014 - Le programme de fidélisation de la clientèle Cumulus permet à Migros de traiter les données relatives à plus de deux millions de clients. Dans le cadre d'un contrôle a posteriori qui a débuté en 2013, le PFPDT a analysé les flux de données inhérents au programme Cumulus et vérifié si la législation régissant la protection des données était respectée. Ledit rapport final contient une recommandation ainsi qu‘une série de propositions d'adaptation qui ont toutes été acceptées par la Migros. - Le premier contrôle a eu lieu en 2005.


Usage abusif de données clients par des assurances maladie à des fins de marketing

Plusieurs assurances-maladie se sont adressées directement par courrier à certains assurés qui prenaient des médicaments spécifiques, afin de leur proposer des médicaments similaires, mais moins chers. Au vu de la pression croissante des coûts dans le domaine de la santé, on peut certes comprendre ce procédé; il n’en constitue pas moins une violation des dispositions de protection des données.

Enregistrement de conversations téléphoniques dans les relations d'affaires

Jusqu'à présent, les conversations téléphoniques ne pouvaient être enregistrées par un interlocuteur que lorsque l'autre interlocuteur en était préalablement informé. Les conversations avec des services d'assistance, de secours ou de sécurité constituaient les seules exceptions. Dès le 1er mars 2004, l'enregistrement de conversations dans certains cas particuliers des relations d'affaires est également admis sans information préalable.

Cartes-clients

En 2005, dans le cadre de ses activités de surveillance dans le secteur privé, le PFPDT (à l'époque PFPD) a effectué un contrôle étendu des programmes de fidélisation de la clientèle M-CUMULUS et Supercard auprès des deux grands distributeurs que sont Migros et Coop.

Informations complémentaires


Fin secteur de contenu