Listes noires

Explications sur les "listes noires"

Les hôteliers et les restaurateurs sont régulièrement confrontés à des clients qui se comportent de manière inadmissible, ne payent pas leurs factures, causent des dégâts ou se montrent agressifs envers d'autres clients. Des aubergistes, des gérants de club et des hôteliers lésés se sont adressés au Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence pour lui demander s'ils peuvent créer une banque de données en vue d'éviter des surprises désagréables avec de tels clients et si oui, à quelles conditions.

Boîtes de nuit et centres pour la jeunesse: listes noires et biométrie

Divers établissements de divertissement nocturne ou centres de jeunes sont à la recherche de possibilités permettant de reconnaître les personnes frappées d'une interdiction d'entrée. Cette année, nous avons donc examiné plusieurs projets impliquant l'utilisation de systèmes de reconnaissance biométriques en vue d'identifier les délinquants figurant sur des listes noires. Du point de vue de la protection des données, l'aspect le plus problématique dans ce contexte est l'échange de données entre gérants d'établissements.

Informations complémentaires

https://www.edoeb.admin.ch/content/edoeb/fr/home/datenschutz/handel-und-wirtschaft/schwarze-listen.html