WebDatareg: le nouveau programme d'annonce et de consultation en ligne des fichiers

Conformément au nouvel article 11a de la LPD révisée, le préposé tient un registre des fichiers accessible en ligne. Appuyé par la Chancellerie fédérale, nous avons tout d'abord défini puis réceptionné un programme trilingue pour la gestion en ligne des annonces de fichier par les organes fédéraux et les personnes privées. Le temps investi pour la saisie, la mise à jour et la recherche s'en trouvera fortement réduit pour tous les acteurs concernés. Fin 2007 et début 2008, nous avons mis sur pied plusieurs cours de formation à l’attention des organes fédéraux, afin que ces derniers puissent au besoin mettre à jour leurs annonces existantes avant la mise en ligne du registre sur Internet, prévue d’ici à l’été 2008. On peut noter que les entreprises disposeront alors également d'une possibilité d'annonce en ligne de leurs fichiers.

Dans le cadre de la révision LPD adoptée par le Parlement le 24 mars 2006, le premier alinéa de l’article 11a sur le registre des fichiers prévoit désormais que «le préposé tient un registre des fichiers accessible en ligne. Toute personne peut consulter ce registre». Avec l’appui de la Chancellerie fédérale, nous avons tout d’abord établi le cahier des charges d’un nouveau programme basé sur le Web pour la gestion et consultation des données contenues dans ce registre. Ce nouveau programme complètement trilingue s’appuie sur le nouvel environnement Microsoft.NET, avec une base de données relationnelle entièrement renormalisée sous SQL-Server. Afin de garantir la sécurité des accès Internet, une réplique des données à publier est assurée par un service exclusif de synchronisation à partir des données de référence gérées au sein du réseau interne de la Confédération.

Dans un premier temps, le rôle Administrateur a été mis en production chez nous, afin que nous puissions gérer les nouvelles annonces et bien sûr toutes les annonces existantes reprises de l’ancien registre Access. Dans un deuxième temps (fin 2007/début 2008), nous avons offert une formation bilingue à une centaine de personnes provenant des organes fédéraux annonceurs, afin que ces derniers puissent saisir leurs nouvelles annonces à l’aide du nouveau programme et au besoin modifier les données de leurs anciennes annonces. Dans un troisième temps, nous allons envoyer une copie des annonces existantes à toutes les personnes privées (entreprises) concernées, en leur demandant de bien vouloir vérifier l’exactitude des données annoncées. En outre, ces entreprises disposeront d’un programme d’annonce en ligne analogue à celui fourni aux organes fédéraux; toutefois les données d’annonce nous seront transmises par voie de messagerie électronique sous la forme de fichiers PDF et XML. Après authentification de l’annonceur, nous serons ainsi à même d’importer facilement les données XML reçues dans le registre, et nous assurerons au passage la traduction de la dénomination et du but du fichier dans les deux autres langues nationales.

En fait, toutes ces étapes ont pour ultime finalité la mise à disposition sur Internet d’une application de recherche et de consultation des fichiers annoncés et contenus dans le registre. La publication officielle de ce registre sur Internet devrait avoir lieu au début de l’été 2008.

Dernière modification 30.06.2008

Début de la page

https://www.edoeb.admin.ch/content/edoeb/fr/home/documentation/rapports-d-activite/anciens-rapports/15eme-rapport-d-activites-2007-2008/webdatareg--le-nouveau-programme-d-annonce-et-de-consultation-en.html