RFID

Protection des données et RFID

La plupart des citoyens connaissent la technologie RFID (Radio Frequency Identification) par les commerces, dans lesquels des appareils de lecture et écriture sont placés près de la caisse. Lorsqu'une radio-étiquette RFID non désactivée se trouve encore sur ou dans un produit, le lecteur déclenche une alarme au passage. De telles étiquettes se rencontrent de plus en plus fréquemment sur les marchandises, mais se trouvent également p.ex. dans les titres de transport des chemins de fer de montagne, les livres de bibliothèque, les dispositifs antidémarrage de voitures et la gestion des bagages d'avions. La technologie RFID présente en particulier le risque de pouvoir traiter des données à l'insu des personnes intéressées.

Questions relatives à la protection des données liées à l’utilisation de la technologie RFID

Le nombre de domaines dans lesquels on utilise des puces radio est en constante croissance. Ces puces sont capables de lire et de stocker des informations sans nécessiter aucun contact physique, uniquement par transmission d'ondes radio (RFID = Radio Frequency Identification). L'utilisation de puces RFID dans certains domaines ne pose aucun problème alors que dans d'autres domaines elle peut mettre gravement en danger la vie privée de la population. C'est pourquoi des mesures doivent être prises lors de l'application de la technologie RFID pour éviter les traitements illicites de données personnelles.

https://www.edoeb.admin.ch/content/edoeb/fr/home/protection-des-donnees/technologien/rfid.html